Bienvenue sur Hormone-Peptide.com - Le spécialiste HGH, Peptides & SARM's

Blog Post

Stéroïdes ou Sarms ? Quelles cures choisir pour atteindre mes objectifs ?

La recherche médicale a toujours été d’une aide précieuse pour ceux qui souhaitaient façonner au mieux leur corps. Que ce soit pour une perte de poids, une sèche ou encore une prise de masse. Avec les avancées de la science, tout devenait enfin possible.

Nos premiers miracles, nous les devons d’ailleurs aux très célèbres et controversés stéroïdes.

Effectivement, avec une cure de  stéroïdes, nous avons découvert la possibilité de modifier rapidement les formes de notre corps et ceci pour notre plus grand bonheur. Cependant, avec les stéroïdes, sont aussi arrivés leurs effets secondaires tels que l’augmentation de la pilosité, l’augmentation de la tension artérielle, la perte de cheveux et la fameuse   gynécomastie consistant au développement des seins chez la gent masculine.

Alors la science a continué d’innover, nous proposant au fil des années, l’hormone de croissance, puis les peptides et aujourd’hui, les SARMS. Devant une telle multitude de choix, nous ne savons plus très bien vers quel produit nous tourner, pour développer la silhouette de nos rêves.

À quoi correspondent les SARMS ? Quels sont leurs apports pour le corps ? Disposent-ils autant d’effets secondaires que les Stéroïdes ? Leur action est-elle aussi efficace que celle des stéroïdes ? Beaucoup d’interrogations et à l’heure actuelle, encore trop peu de publications se prononcent sur le sujet.

Rassurez-vous, comme nous sommes toujours à la pointe de l’information sur notre site, nous allons éclairer votre lanterne sur ces nouveaux produits, les SARMS ainsi que leurs apports pour vos entraînements. Mieux informés, vous pourrez ainsi savoir quelle cure répondra au mieux à vos objectifs.

Nouvelle génération de compléments sportifs : les SARMS

Quelques-uns d’entre vous en ont peut-être entendu parler sur certains forums de musculations. Ou peut-être curieux, vous avez vous-même lancé une discussion sur un site pour connaitre les retours sur une cure  de  SARMS. Cependant, vos interrogations sont restées en suspens. Rien de bien étonnant puisque les SARMS se développent tous juste du côté francophone. Mais attention ! Les SARMS ont déjà une multitude de fans de l’autre côté de l’Atlantique. Allez tous simplement sur les forums de Fitness et de Musculation américains et vous comprendrez alors que les SARMS ont bien trouvés leur place au sein des adeptes du muscle.

Alors, les SARMS correspondent à quoi exactement ?  

SARMS signifie  Selective Androgen Receptor Modulators. Les SARMS représentent donc des modérateurs  stimulant les récepteurs  androgènes des tissus. Ils sont apparus fins des années 1990, dans le cadre des recherches médicales portant sur le cancer et l’ostéoporose.

De par leurs propriétés de sélections, les SARMS, contrairement aux Stéroïdes, ont la faculté soit d’encourager, soit de stopper les récepteurs androgènes des tissus. Par cette sélection, les SARMS apporteront donc tous les effets positifs de stéroïdes, tout en bloquant leurs effets négatifs sur le corps.

Nous comprenons alors déjà beaucoup mieux pourquoi les SARMS sont devenus les nouvelles coqueluches des salles de  musculation américaines.  

Les SARMS imitent les effets anabolisants de stéroïdes et permettent alors une prise de masse maigre, une fonte de la graisse corporelle et de cicatriser plus rapidement lors de blessures. Caractéristiques idéales pour des athlètes qui recherchent un développement de leur musculature, tout en évitant la prise de graisse. Certains SARMS sont aussi excellents pour les périodes de sèches, puisqu’ils brulent la masse graisseuse, tout en protégeant la masse musculaire.

Les effets positifs des SARMS :

Leur principal effet positif réside dans leur capacité de sélection. Les SARMS permettent comme les stéroïdes, de prendre de la masse maigre, de perdre la graisse récalcitrante et de réaliser une sèche de qualité. Cependant, ils éviteront tous les  effets néfastes des stéroïdes pour le corps.

Effectivement, les SARMS ne sont pas suppressifs de l’axe HPTA ; vous gardez donc votre taux de testostérone intacte pendant votre cure.

Se présentant sous forme orale, ils évitent la peur de la piqure. De plus, ils ne comportent aucune toxicité pour le foie.  

Avec les SARMS, il devient donc beaucoup plus facile de prendre de la masse musculaire maigre ou d’effectuer une sèche de qualité sans nuire pour autant à sa santé.

Les effets négatifs des SARMS :

La particularité de ces nouveaux compléments sportifs que constituent les SARMS réside comme nous venons de le voir, dans leur capacité à éviter les effets négatifs des stéroïdes. Donc avec une cure de SARMS, finis la baisse de testostérone, l’apparition de la calvitie, l’augmentation de la tension artérielle, l’apparition d’une forte pilosité et le développement des seins masculins. N’ayez plus peur d’un déséquilibre de cholestérol ou d’une hypertrophie ventriculaire gauche. Les SARMS ne comportent aucun effet secondaire dangereux.

Pour les organismes les plus sensibles, une cure de SARMS provoquera au plus quelques maux de tête, une légère nervosité voir quelques troubles du sommeil.  Mais ces effets secondaires se développent que rarement.

Découverte de quelques SARMS en avant -première :

Il existe à l’heure actuelle, une multitude de SARMS. Parmi les centaines existant, seulement deux SARMS  commencent  à devenir populaires dans les salles de sports : l’Ostarine (MK-2866) et de l’Andarine (S-4).

 L’Ostarine :

L’Ostarine représente le  plus anabolisant de tous les SARMS. Il se fixe sur les  récepteurs des androgènes et va exercer une action anabolique sélective, à la fois sur les os et les muscles. L’Ostarine permet de préserver sa masse musculaire, mais aussi de l’augmenter.

L’Ostarine constitue une excellente cure pour une prise de masse et de force.

La cure varie généralement entre 6 et 8 semaines.

L’Andarine :

L’Andarine, quant à elle, est tout particulièrement  conseillée pour entreprendre une sèche. Grâce à l’Andarine, vous préservez votre masse musculaire tout en brulant les dernières graisses superflues.

Après une cure d’Andarine, vos muscles deviennent secs et votre silhouette affiche un taux de graisse des plus bas. Parfait pour la préparation à une compétition.

RAD-140 :

Le RAD-140 a la formidable capacité de stimuler la production de testostérone naturelle, dans le corps. Ainsi une cure de RAD-140 vous apportera un gain de muscle maigre important, tout en développant votre force. RAD-140 va complètement vous redynamisez.

Une cure de RAD-140 est idéale pour les personnes en déficience de testostérone naturelle.  Ce SARMS représente une très bonne alternative aux stéroïdes.

SR9009 :

SR9009 constitue le  SARM de l’endurance. Avec une cure de SR9009 vous allez stimuler votre activité métabolique et augmenter ainsi votre endurance. Vous allez courir plus longtemps sans vous essouffler.

SR9009 est idĂ©al Ă©galement pour inverser l’obĂ©sitĂ©, le syndrome mĂ©tabolique et le diabète de type 2.

Les SARMS constituent vraiment une alternative aux stéroïdes plus qu’intéressante puisque selon vos objectifs, vous pourrez toujours gagner des muscles  durables, réaliser une sèche de qualité, augmenter votre performance, tout en minimisant les effets secondaires produits parfois par les stéroïdes.  Alors il ne vous reste plus qu’un pas à faire pour rentrer dans la nouvelle génération de compléments sportifs et d’entreprendre une cure de votre choix, de façon sereine.

Comments (4)

  1. Bizbiza mars 25, 2018 at 6:28 Reply

    Quelqu’un aurait-il tester les Sarms et nous faire un petit retour?

  2. Davros octobre 22, 2017 at 8:31 Reply

    Moi je n’arrive pas Ă  sauter le pas, alors que j’ai fait le tour; stĂ©roĂŻdes, hgh et peptides. Les SARMS m’ont l’air trop beaux.

  3. uhru septembre 7, 2017 at 1:56 Reply

    J’aimerai bien les essayer ! Cela fait longtemps que j’attend qu’ils dĂ©barquent sur hormone-peptide

  4. Denise août 30, 2017 at 1:37 Reply

    Wow, je ne savais pas que les SARMS sont interessants Ă  ce point. Mais au niveau des prix ca donne quoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *